Je m’appelle Julie Gillet. J’ai créé ce site pour rassembler l’ensemble de mes textes sur une seule plateforme. Sur ce site, vous trouverez donc mes chroniques féministes, qui sont publiées dans les médias francophones canadiens via Francopresse, ainsi que des informations sur mon livre, « Le jour où j’ai arrêté d’être sage ».

Vous trouverez également la liste des services proposées par mon entreprise.

Qui suis-je?

De la Belgique, mon pays d’origine, j’ai gardé le sens de la convivialité, mais surtout celui de la contestation sociale. Très jeune, je prends part à des manifestations anticapitalistes et pose les bases de mon militantisme aux côtés d’activistes engagé·es et inspirant·es.

C’est durant ma maitrise en journalisme que je prends conscience des processus de construction sociale des genres et de la responsabilité des médias dans la persistance des inégalités. Je m’oriente alors vers la recherche féministe et rejoins une importance organisation de lutte contre les inégalités de genre. J’y resterai 7 ans, avant de m’envoler vers Vancouver en 2018.

Au Canada, je travaille auprès de plusieurs organisations de défense des droits des femmes et de la francophonie en milieu minoritaire, à Vancouver et Whitehorse, avant de poser mes valises à Moncton en 2020. J’y assure la direction du Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick pendant plus de trois ans.

A l’été 2023, j’ai créé mon entreprise, Julie Gillet Stratégie.

Actualités

Je tire la force de mon engagement dans la convergence des luttes féministes, environnementales et antiracistes. « Arrêter d’être sage », publié aux éditions Perce-Neige en 2024, est mon premier livre. Il s’agit d’un essai qui examine le féminisme, la lutte contre les stéréotypes de genre et l’importance de questionner les normes sociétales. A travers ce récit personnel, je vulgarise des concepts féministes complexes, les rendant accessibles à un large public.

Je travaille actuellement sur un recueil de poésie qui sera publié en 2025. En tant qu’écrivaine passionnée, ma source d’inspiration trouve ses racines dans la richesse complexe des expériences humaines. Profondément imprégnée par les luttes féministes, je m’efforce de donner une voix aux histoires et aux perspectives des femmes et des minorités de genre, explorant les thèmes de l’égalité et de l’émancipation à travers mes chroniques et poésies.



crédit photo : Annie France Noel

Articles populaires
Bruler tout, jusqu’à l’épuisement
Cachez ce sang que je ne saurais voir
Si nous nous arrêtons, le monde s’arrête